Une Parisienne à Cali

Une Parisienne à Cali

Des lézards, des madeleines, des crêpes, des fours à gaz antipathiques (décidemment...)

lézard.jpg

 

Tiens, la preuve que je ne t'ai pas menti avec les bestioles, regarde ce que j'ai trouvé hier en sortant ma balance. Il y a pleins de petits lézards dans ma maison, surtout au plafond. Je les aime bien, car ils mangent les moustiques et font un drôle de bruit, comme si tu grattais une cuillère en bois sur une rappe à parmesan. En général, je les entends mais je ne les vois jamais, celui-là, c'est une première. Il est presque transparent, mais il y en a de toutes les couleurs, j'en ai vu un turquoise splendide. Je ne suis pas sûre de le recroiser alors je ne lui ai pas encore donné de nom - ces trucs là bouffent à tous les râteliers.

 

L'occasion aussi de te montrer mon équipement de cuisine pro. Côté fringues, ici, c'est la cata, n'ayant plus 21 ans, et n'ayant de toutes façons jamais aimé m'habiller comme une saucisse dans un préservatif fluo. Je me lâche donc sur le matériel de cuisine,  d'autant que nous allons ouvrir un restaurant-boutique-galerie-atelier-manucure, nous en reparlerons. Bon, un batteur ne procure pas les mêmes satisfactions qu'une nouvelle robe, je ne vais pas te mentir, nous avons pour l'instant encore assez peu de complicité et encore moins d'échanges stimulants, mais enfin, j'essaie de garder un esprit ouvert.

 

J'ai un nouveau four, aussi.

four.jpg

 

Avec lui, on est encore très très loin de l'amour.

Il est à gaz, tu comprends, et je suis définitivement une fille électrique - pour les fours, pas pour la cuisson normale, bien sûr. Celui-là, même si on peut théoriquement choisir la puissance du haut et du bas, distinctement, est du genre bipolaire: un jour oui, un jour non. Il faut rajouter eu moins 20 degrés par rapport à la chaleur prescrite. Il a parfois des coups de mou, monte à 240, puis baisse à 210, comme ça. Pourtant, il est neuf, il n'a aucune raison de jouer à Parkinson. Il m'énerve au plus haut point, et s'il ne pesait pas 70 kgs, je l'aurais déjà balancé par la fenêtre.

 

madeleines.jpg

Leg. : Madeleines chocolat et citron

 

Mais bon, comme mon avenir en dépend - j'ai un peu tout lâché pour faire fortune dans les crêpes et les madeleines en Colombie, pari osé, je te l'accorde, nous en reparlerons - je m'acharne. Comme le disait Boileau, Nicolas Boileau:

 

"Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage, 
 Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage, 
 Polissez-le sans cesse, et le repolissez, 
 Ajoutez quelquefois, et souvent effacez."

 

Je peux te dire qu'elles vont être polies, mes madeleines. Elles ont plutôt intérêt. J'ajoute (arequipe, flocons d'avoine, chocolat, Nutella, chocopops, camembert,...), j'enlève (arequipe, flocons d'avoine, chocolat, Nutella, chocopops, camembert,...), et finalement, j'ai trouvé mes recettes. Bien sûr, je ne te les donnerai pas. Je ne suis pas comme ce mec génial, découvert grâce à ma copine Caroline, qui passe sa vire à copier des recettes rien qu'en les goûtant, et qui fait ensuite profiter tout le monde de ses talents : Merci Bernard!

Ce mec est incroyable je trouve, j'adore ses commentaires. Ce doit être un grand control-freak de la bouffe, mais ses astuces et conseils cuisine sont de première main.

Plus humblement, je fais goûter autour de moi et j'ajuste.

Je m'en sors pas trop mal.

Avant que tu viennes déguster au resto ou à la maison, tu peux déjà jeter un œil.

 

 

madeleines2.jpg

 

 madeleines3.jpg

 

financiers.jpg

Ca, c'est les financiers qui s'installent directement dans les fesses. Ils plaisent beaucoup, je vais les appeler Les Bisous, je crois.

Je te laisse, je dois aller tourner des crêpes.



24/07/2014
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 240 autres membres